Une grâce d’écriture

Publié le 6 Février 2015

Une grâce d’écriture

~~

Léonor de Récondo nous offre un merveilleux roman en cette rentrée littéraire de janvier 2015. Une scène initiale fulgurante, l’émotion terrible qu’elle induit chez le lecteur, et le ton est donné. Les mots sont beaux et simples, les phrases s’enchaînent au plus vrai, et Céleste, la petite bonne de cette famille bourgeoise de la Creuse nous devient précieuse. Victoire sa maîtresse devra nous conquérir et Anselme, son notaire de mari, nous insupportera, mais c’est Adrien qui nous fera partager ces amours magnifiques que tisseront ces deux femmes, riches de leurs différences. L’histoire est belle, prégnante, forte de cette indignité petite-bourgeoise qui perdurait au siècle dernier. Le lecteur chemine d’un trait jusqu’à l’inéluctable, porté par une écriture belle et sensible.

Hélène Camus, Combourg

Publié dans #Coup de coeur

Commenter cet article